Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

A propos de notre enquête sur les adhérents de La République En Marche

Le think tank Terra Nova mène une enquête de sociologie politique sur les adhérents de la République En Marche. Une convention de recherche a été établie en ce sens entre le think tank et le mouvement. Elle stipule l'autonomie scientifique du think tank dans la conduite de cette enquête. La réalisation du questionnaire est en conséquence de la responsabilité de Terra Nova. 

Les questions portant sur les valeurs et attitudes culturelles des enquêtés, dont certaines ont pu surprendre un public peu averti, sont en réalité très classiques dans ce genre d'exercice et ont été déjà posées dans de nombreuses autres enquêtes du même type. Elles permettent de situer des cultures politiques, ce qui, dans le cas d'un jeune mouvement, est particulièrement intéressant. La stabilité de leur formulation permet en outre de faire des comparaisons d'une enquête à l'autre, ce qui est très précieux. 

Contrairement à ce qui a pu être écrit, ces questions n'orientent nullement les réponses des enquêtés. Elles consistent le plus souvent à leur demander s'ils sont d'accord ou pas d'accord avec une série d'affirmations variées tant du point de vue des thématiques (entreprises, écologie, immigration, etc.) que des opinions illustrées (certaines affirmations sont ouvertement conservatrices et d'autres ouvertement progressistes). 

Dans le cadre de notre convention de recherche, il est établi que c'est la République En Marche qui propose à ses adhérents de participer à cette enquête et qui garantit l'anonymisation des réponses, de manière à ce que ses fichiers d'adhérents ne doivent à aucun moment être exportés et à ce que les données qu'ils peuvent contenir restent protégées. 

Ajouter un commentaire