Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Olivier Ferrand, trois ans après : témoignages

Il y a trois ans, Olivier Ferrand nous quittait. Avec lui, c’est un ami chaleureux, un collègue brillant, un camarade engagé qui partait. Trois ans après, c’est ce souvenir d’un homme qui donnait, qui partageait, qui construisait, que nous rappellent les témoignages d’une dizaine de personnalités progressistes rencontrées au cours des innombrables séminaires internationaux de la gauche progressiste qu’Olivier fréquentait, assidûment. A l’heure où il reste tant à construire, où l’énergie et l’engagement sont plus que jamais nécessaire pour faire face aux défis du monde, Terra Nova a souhaité les partager avec vous.

Ces femmes et ces hommes, engagés dans la promotion du progrès dans leurs pays respectifs, ont tous souhaité rendre hommage à Olivier, chacun de manière très personnelle, en souvenir de moments partagés.

Ainsi John Podesta, ancien directeur de cabinet de Bill et actuel directeur de campagne d’Hillary Clinton, qui voyait en Olivier le parfait exemple d’un « pragmatique visionnaire », capable d’être « avec la même aisance, conteur, philosophe, fin praticien des arcanes partisanes ».

Kemal Dervis, ancien ministre de l’Economie truc et administrateur du PNUD, pour qui Olivier était tout à la fois « profondément enraciné en Provence, inextricablement lié à la République française, Européen enthousiaste et citoyen du monde, militant de la solidarité et de l’humanisme au-delà de toutes les frontières ».

Romano Prodi, dont il fut conseiller, rappelant « son incroyable énergie et son incroyable passion, mobilisées pour créer des liens là où il n’en existait pas », ou Sandro Gozi, ministre des Affaires européennes italien, qui gardera en mémoire « son incroyable enthousiasme et son éternel sourire ».

Ont également contribué à cet hommage Gordon Bajnai, ancien Premier ministre hongrois, Peter Mandelson et Joaquin Almunia, anciens Commissaires européens, Roger LiddleWill Marshall,Juan Moscoso del PradoPar NuderNeera Tanden, et Matt Browne, Senior Fellow au Center for American Progress, à l’origine de cette initiative, et pour qui Olivier restera « une constante source d’inspiration ».

Toutes ces rencontres, avec toutes ces personnalités, auront été pour Terra Nova, grâce à Olivier, de beaux et riches moments de débat et de partage. Qu'ils soient demain toujours nombreux et fructueux.

Pour lire la publication associée, cliquer ici

Ajouter un commentaire