Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Le dialogue social par la preuve : quatre cas d’accords d’entreprise innovants et leurs enseignements

Au moment où il est à nouveau question de développer la négociation d'entreprise et d'accroître le poids des accords collectifs, sortons des généralités et regardons ce qui se passe sur le terrain : le dialogue social, quand c'est bien fait, ça marche. C'est ce que démontre cette étude de Terra Nova.

Synthèse

La promotion du dialogue social est un mot d'ordre auquel tous les gouvernements ont souscrit depuis près de vingt ans. Mais, outre qu'ils ont très inégalement tenu cet engagement dans les faits et dans la durée, ils ont parfois peiné à en illustrer les mérites de façon concrète et pratique. Du coup, pour le grand public et les observateurs qui n'ont jamais fait par eux-mêmes l'expérience du dialogue social dans leur entreprise ou leur parcours professionnel, ces mots restent souvent abstraits : ils désignent de façon plus ou moins confuse l'esprit de dialogue de l'exécutif ou encore le renoncement à une conduite autoritaire des réformes sociales. Au fond, pour beaucoup, le dialogue social se confond avec une philosophie générale de l'exercice du pouvoir et s'identifie à la scénographie de grandes conférences multipartites, de rendez-vous de négociation lourdement médiatisés et de déclarations plus ou moins mémorables des leaders syndicaux nationaux sur le perron des ministères de la République.

Notre projet n'est pas ici de négliger l'exercice du dialogue social au niveau national - nous en retracerons au contraire l'histoire, les réussites et les écueils récents - mais de montrer qu'il s'agit aussi et avant tout d'une pratique concrète des relations sociales, au plus près des réalités vécues par les salariés et leurs entreprises, et dont les bénéfices peuvent être décisifs pour les uns comme pour les autres. Pour cela, nous avons souhaité exposer et analyser quatre exemples ou, si l'on préfère, quatre histoires exemplaires. Au moment où le nouvel exécutif s'apprête à donner une place plus grande encore à la négociation et à l'accord collectif dans l'entreprise, il nous a paru utile de défendre le dialogue social "par la preuve". Notre pari est que les arguments habituellement avancés par ses partisans s'en trouveront renforcés : oui, un dialogue social de qualité est bien un facteur de pacification, de progrès collectif et de compétitivité économique.

Télécharger l'étude (PDF, 770 ko)
Ajouter un commentaire