Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

France métissée – l’appel aux candidats : réaction des candidats

Suite à l'appel aux candidats lancé le 24 janvier 2012, et après la soirée événement "France métissée" organisée le lundi 2 avril 2012 à La Bellevilloise, Terra Nova et Respect Mag dévoilent ici les réactions des candidats au sujet de la diversité et des 16 propositions sur lesquelles nous les avons interpellés, pour "faire bouger la République". François Bayrou (Modem), François Hollande (PS-PRG), Eva Joly (EELV), Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Nicolas Sarkozy (UMP) nous ont fait part aujourd'hui de leur réaction. Nathalie Arthaud (LO) nous a assuré d'une réponse prochaine. Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès), Nicolas Dupont-Aignan (DLR), Marine Le Pen (FN) et Philippe Poutou (NPA) ne nous ont à ce stade adressé aucun retour.

Synthèse

Réaction de François Hollande à l'appel "France métissée"

"L'égalité est au cœur de mon projet. La lutte contre les discriminations sera donc logiquement une de mes grandes préoccupations. Il conviendra tout d’abord de développer des outils pour lutter contre les discriminations dans la fonction publique, car l’Etat doit être exemplaire. En ce sens, j'ouvrirai le droit d'ester en justice devant les juridictions administratives pour les associations de lutte contre les discriminations, afin de protéger les agents plaignants. Mais la lutte contre les discriminations ne concerne pas uniquement le secteur public. Nous devrons mettre en place de nouveaux outils pour combattre les discriminations dans le secteur privé. Il est possible d’influencer efficacement la politique des entreprises par l’intermédiaire de la commande publique. Les organisations syndicales ont aussi un rôle à jouer au moment des discussions sur le bilan social qui devra mentionner les efforts faits pour lutter contre les discriminations. Enfin, que les entreprises rendent des comptes en matière de lutte contre les discriminations, voilà une première étape à laquelle je ne peux que souscrire."  

 

Réaction de Eva Joly à l'appel "France métissée"

"Les Françaises et les Français vivent la France métissée. Noirs, blancs, asiatiques, arabes, ils prennent part à la même aventure collective. Athées, musulmans, catholiques, binationaux ou non, les citoyens pratiquent quotidiennement la diversité et font émerger la France qui leur ressemble. Evidemment, certains de nos compatriotes glorifient encore l’image des « Français de souche » et attendent des autres qu’ils restent « discrets », qu’ils s’assimilent à une identité nationale qui serait menacée. Mais mon sentiment est que les citoyens avancent plus vite que les dirigeants, qu’ils sont d’ores et déjà en train d’écrire un récit national bien différent de celui imaginé par la droite dure. C’est pourquoi, même si je ne pourrai être parmi vous ce soir à l’occasion de votre événement à la Bellevilloise, je tenais à saluer votre initiative. Il s’agit, pour moi, de combler le fossé entre la France métissée telle qu’elle est vécue par nos concitoyens et celle hors sol de nombre des dirigeants politiques."

 

Réaction de Jean-Luc Mélenchon à l'appel "France métissée"

Nous proposons l’adoption d’une loi pour l’Egalité qui embrasserait tout le champ des discriminations et notamment les discriminations ethnoculturelles, qui donnerait lieu à un bilan annuel présenté au Parlement. Un Ministère de l’Egalité serait chargé d’appliquer les mesures législatives et les préconisations des bilans parlementaires, en s’appuyant notamment sur l’ensemble des instruments d’étude et de mesure dont disposent d’ores et déjà de différents organismes de recherche et de statistique existant, mais aussi sur les nouveaux droits de consultation et de contrôle conférés aux salarié-e-s dans les entreprises, aux usagers dans les services publics, et aux habitant-e-s au sein des collectivités locales.

 

Réaction de François Bayrou à l'appel "France métissée"

"C’est une nécessité, et même une urgence, qu’il y ait du concret sur ces sujets, parce qu’il y a beaucoup de mots et peu de choses qui changent. Les populations frappées par les discriminations, qu’elles soient liées au sexe, à l’origine, au nom, à la religion ou à la couleur de peau, vivent ça avec des frustrations énormes. De ce point de vue, je trouve très bien d’aller vers des référentiels concrets et opposables, pour que les entreprises se disent « l’année prochaine, il faut qu'on ait progressé de tant de pourcents », ça me paraît juste que l’entreprise ressemble à son bassin d’emploi."

 

Réaction de Nicolas Sarkozy à l'appel "France métissée"

Je ne pouvais pas être des vôtres le lundi 2 avril mais je tenais à vous faire parvenir mon point de vue sur les questions qui vous préoccupent, celle de la diversité, de la mixité sociale, de l’intégration et de la réussite individuelle et collective dans notre société. J’ai lu avec attention vos propositions et vos idées. Comme vous, je suis attaché à donner du mouvement à notre société et à permettre à chacun de réussir en développant tous ses talents et toutes ses potentialités.Comme vous, je vois que la France est vivante, qu’elle change et que nous devons en tirer des conséquences.Comme vous, je souhaite que la France soit unie et qu’elle offre des perspectives à chaque citoyen français. En résumé, je crois que nous nous retrouvons sur un objectif semblable, celui de permettre à chacun de trouver sa place dans notre République et de lui permettre de réussir. Pour autant, je ne souscris pas à tous vos propos et à toutes vos propositions. Je considère même que certaines sont contre-productives dans l’objectif commun que nous partageons.

Ajouter un commentaire