Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

La santé à l'heure de l'intelligence artificielle

Le monde de la santé est sûrement l’un des secteurs où les enjeux de l'IA sont les plus importants. Jusqu’où une machine sera-t-elle capable d’analyser, de diagnostiquer et d’apprendre continuellement ? Quelles formes prendront la collaboration ou le partenariat entre l’homme et la machine? Pourra-t-elle remplacer le professionnel, et si oui dans quelle mesure ? Quelle délégation de compétences ? Quelle division du travail ? Et quelles activités ou spécialités médicales seront prioritairement concernées ? La présente note explore ces questions, sans faire de la futurologie. Elle part des systèmes, programmes et algorithmes déjà existants dans le champ de la santé en vue d'esquisser des perspectives pour l’avenir. L’idée est aussi de proposer une réflexion sur les politiques publiques à mettre en oeuvre pour faire émerger une véritable stratégie française de santé en intelligence artificielle, et ainsi permettre la transformation du secteur médical à moyen et long terme dans les meilleures conditions.

Synthèse

Moins de six mois après la remise du rapport France IA, le gouvernement a chargé Cédric Villani d’une mission sur l’intelligence artificielle (IA) en septembre. Son rapport est attendu à la fin de l’année. Le monde de la santé est sûrement l’un des secteurs où les enjeux de l'IA sont les plus importants. Jusqu’où une machine sera-t-elle capable d’analyser, de diagnostiquer et d’apprendre continuellement ? Quelles formes prendront la collaboration ou le partenariat entre l’homme et la machine ? Pourra-t-elle remplacer le professionnel, et si oui dans quelle mesure ? Quelle délégation de compétences ? Quelle division du travail ? Et quelles activités ou spécialités médicales seront prioritairement concernées ? La présente note explore ces questions, sans faire de la futurologie. Elle part des systèmes, programmes et algorithmes déjà existants dans le champ de la santé en vue d'esquisser des perspectives pour l’avenir. L’idée est aussi de proposer une réflexion sur les politiques publiques à mettre en œuvre pour faire émerger une véritable stratégie française de santé en intelligence artificielle, et ainsi permettre la transformation du secteur médical à moyen et long terme dans les meilleures conditions

Télécharger la note (PDF, 880 ko)
Ajouter un commentaire