Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Le virus n’a pas vaincu l’opacité chinoise

« Le Parti communiste chinois a menti, ment et continuera de mentir à propos du coronavirus pour protéger le régime [de la RPC] », écrivait Bloomberg, mercredi 1er avril, sur la foi d’un rapport classé secret des services de renseignement américains. Si des défaillances de la politique sanitaire sont apparues en France et dans d’autres pays européens, les dirigeants de nos démocraties auront à répondre, en temps et en heure, de leur manque d’anticipation et de leur impréparation, qui les ont amenés à déclarer l’état d’urgence sanitaire. Rien de tel dans un régime « autoritaire-post-totalitaire » comme celui de la Chine qui, comme l’avait souligné Vaclav Havel, est consubstantiellement lié au mensonge d’État, ce que démontre une nouvelle fois la crise du Covid-19. L'analyse de la sinologue Chloé Froissart pour Terra Nova à lire ci-dessous.

Synthèse

« Le Parti communiste chinois a menti, ment et continuera de mentir à propos du coronavirus pour protéger le régime [de la RPC] », écrivait Bloomberg, mercredi 1er avril, sur la foi d’un rapport classé secret des services de renseignement américains. Si des défaillances de la politique sanitaire sont apparues en France et dans d’autres pays européens, les dirigeants de nos démocraties auront à répondre, en temps et en heure, de leur manque d’anticipation et de leur impréparation, qui les ont amenés à déclarer l’état d’urgence sanitaire. Rien de tel dans un régime « autoritaire-post-totalitaire » comme celui de la Chine qui, comme l’avait souligné Vaclav Havel, est consubstantiellement lié au mensonge d’État, ce que démontre une nouvelle fois la crise du Covid-19. L'analyse de la sinologue Chloé Froissart pour Terra Nova est à lire ci-dessous. 

Télécharger la note (PDF, 2,3 Mo)
Ajouter un commentaire