Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Menace terroriste et crise des réfugiés : c'est ensemble que la France et l'Allemagne pourraient relever les défis

Cette contribution est née à l’occasion du « Think Tanks Tandem », une série de rencontres organisées en juillet et octobre 2016 entre des représentants de think tanks français et allemands pour échanger sur la menace terroriste et la crise des réfugiés (juillet 2016) ainsi que sur la politique de sécurité et de défense commune de l’Union européenne (PSDC) et la politique européenne de voisinage (octobre 2016).

Synthèse

Les attentats terroristes perpétrés en Allemagne et en France à l’été 2016 s’ajoutent de manière tragique à la série d’attaques commises auparavant en France, en Belgique et dans d’autres pays européens. De même, les conséquences de la crise des réfugiés sont toujours nettement palpables plus d’un an après qu’elle ait atteint son paroxysme à l’automne 2015. Ces deux évolutions requièrent plus que jamais que nos deux pays se mobilisent ensemble, au-delà de la louable solidarité spontanée qu’elles ont déclenchée.

Pour lire la suite, merci de télécharger la note

Les signataires sont : Yves Bertoncini (Institut Jacques Delors), Gilles Finchelstein (Fondation Jean Jaurès), Marcel Grignard (Confrontations Europe), Julie Hamann (Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik), Ronja Kempin (Stiftung Wissenschaft und Politik), Guillaume Klossa (Europa Nova), Nicole Koenig (Jacques Delors Institut - Berlin), Martin Koopmann (Stiftung Genshagen), Jean-Pierre Maulny (Institut de relations internationales et stratégiques), Marc-Olivier Padis (Terra Nova), Sophie Pornschlegel (Polis 180), Dominic Schwickert (Das Progressive Zentrum), Stefan Seidendorf (Deutsch-Französisches Institut), Hans Stark (Institut francais des relations internationales)

Télécharger la note (PDF, 1000 ko)
Ajouter un commentaire