Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Observatoire des politiques publiques en Europe

L’observatoire des politiques publiques en Europe a pour objectif de contribuer à l’étude et à la diffusion des initiatives politiques innovantes adoptées chez nos voisins européens, d’en comprendre le contexte et les motivations, les principaux paramètres et les résultats. Cette première note étudie la réforme du collège en Autriche.

Synthèse

Le système scolaire autrichien est caractérisé par une orientation précoce et massive des élèves vers l’enseignement professionnel : dès l’âge de 10 ans, près de 70 % d’entre eux rejoignent des collèges professionnels tandis que seule une minorité peut prétendre aux collèges d’enseignement général (Gymn asium).

Ce système, qui garantit une bonne insertion des jeunes sur le marché du travail, présente toutefois de nombreux inconvénients, au premier rang desquels un niveau scolaire moyen médiocre et un accroissement des inégalités scolaires. L’Autriche a décidé la création progressive de « nouveaux collèges » (neue Mittelschule) ayant vocation à fournir un enseignement unique pour tous les élèves de 10 à 14 ans. Le compromis politique nécessaire à l’adoption de la réforme en a toutefois limité le champ d’application immédiat, qui concerne principa lement et dans un premier temps les anciens collèges professionnels. Cette réforme tend à conforter le modèle français du collège unique, tout en apportant un éclairage sur des évolutions possibles pour en accroître l’efficacité : renforcer l’autonomie pédagogique et les savoirs non académiques, l’orientation précoce, ainsi que les liens avec le monde professionnel.

Télécharger la note (PDF, 210 ko)
Ajouter un commentaire