Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Transformation numérique, synergies agiles, responsabilité démocratique : trois enjeux pour les médias publics

Les médias publics ne peuvent être défendus que s’ils se transforment radicalement pour s’adapter à la révolution numérique et aux nouveaux usages qu’elle génère. Telle est la conviction de Mathieu Gallet, actuel président de Radio France. Dans cette note réalisée pour Terra Nova, il liste les priorités de cette transformation : placer le public et ses usages au cœur de l’offre, maîtriser les data, se préparer au Web vocal et sémantique, s’organiser en média global… Cette mutation de l'audiovisuel public passe par de nouvelles formes de management. Mais elle appelle aussi de nouveaux moyens de la part de la puissance publique : d’une part, la mise en place d’un environnement réglementaire plus responsabilisant pour les nouveaux réseaux numériques ; de l’autre, une réforme du mode de financement de l’audiovisuel public, non pour entretenir l’existant, mais pour accompagner l’effort de transition à moyen et long termes afin de mettre en œuvre une stratégie globale pour les médias de service public.

Synthèse

Les médias publics ne peuvent être défendus que s’ils se transforment radicalement pour s’adapter à la révolution numérique et aux nouveaux usages qu’elle génère. Telle est la conviction de Mathieu Gallet, actuel président de Radio France. Dans la présente note, il liste les priorités de cette transformation : placer le public et ses usages au cœur de l’offre, maîtriser les data, se préparer au Web vocal et sémantique, s’organiser en média global… Cette mutation de l'audiovisuel public passe par de nouvelles formes de management. Mais elle appelle aussi de nouveaux moyens de la part de la puissance publique : d’une part, la mise en place d’un environnement réglementaire plus responsabilisant pour les nouveaux réseaux numériques ; de l’autre, une réforme du mode de financement de l’audiovisuel public, non pour entretenir l’existant, mais pour accompagner l’effort de transition à moyen et long termes afin de mettre en œuvre une stratégie globale pour les médias de service public.

Avec cette proposition, Terra Nova ouvre le débat sur l'avenir des médias publics et accueillera volontiers de nouvelles contributions sur le sujet, ainsi que réactions ou droits de réponse à l'initiative des parties prenantes ou des syndicats. 

Télécharger la note (PDF, 340 ko)
Ajouter un commentaire