Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Ouvrir écoles et collèges pendant les vacances : une piste de Terra Nova pour étaler « le temps éducatif »

Pour éviter aux élèves français d'avoir un temps scolaire très condensé sans pour autant rouvrir le débat sur les rythmes scolaires, le think tank Terra Nova suggère d'ouvrir les établissements scolaires durant les vacances, en y associant les enseignants volontaires.

Le bac est un mois de juin « largement perdu » pour les non-bacheliers. La « reconquête » du mois de juin, annoncée par beaucoup de ministres de l'Education, n'a jamais abouti. Alors que  les épreuves du bac touchent à leur fin, Terra Nova suggère de s'y prendre autrement pour « reconquérir le temps éducatif ».

Dans une note publiée ce vendredi, le think tank propose d'ouvrir écoles, collèges et lycées durant les vacances. Le dispositif « Ecole ouverte », qui existe depuis 1991, ouvre déjà certains établissements, fin août, pour des élèves en difficulté. Ils y pratiquent des activités éducatives « dans le domaine scolaire, culturel, sportif ou des loisirs ». Terra Nova plaide pour l'élargissement du dispositif aux écoles primaires et pour qu'il soit étendu à tous les collèges, « au-delà même des zones prioritaires ».Les établissements ouvriraient leurs portes jusque mi-juillet et à partir de la mi-août ainsi qu'une semaine sur deux durant les « petites vacances » (Toussaint, Noël, hiver, printemps).

« Réfléchir à leur orientation »

Ces semaines de « temps scolaire facultatif » pourraient être l'occasion de « proposer des stages d'approfondissement disciplinaires pour les élèves motivés », des visites dans les universités, les laboratoires de recherches ou de grandes institutions publiques ou privées (hôpitaux, entreprises, services publics) pour « permettre aux élèves de se faire une idée plus concrète de métiers qu'ils ne connaissent pas et ainsi réfléchir à leur orientation », suggère Terra Nova. Des « classes vertes d'été »permettraient aussi « de sortir des jeunes de leur environnement habituel et de leur proposer des activités éducatives de plein air ».

Pour l'encadrement, le « think tank » propose de recourir à des intervenants liés aux municipalités ou en service civique et aux enseignants volontaires. En 2014, ces derniers représentaient 40 % des encadrants dans le dispositif « Ecole ouverte » (617 établissements et pour un financement de plus de 9 millions d'euros).

Temps de travail

Faut-il y voir un moyen d'allonger le temps de travail des enseignants ? « Ce n'est pas un problème de temps de travail des enseignants, leur nombre d'heures est dans la moyenne européenne, rétorque Marc-Olivier Padis, directeur des études du « think tank ». L'idée de Terra Nova vise à réduire l'intensité du temps scolaire, sans pour autant relancer un énième débat sur  les rythmes scolaires .

La concentration du calendrier scolaire fait de la France une exception en Europe. Avec 162 jours d'école par an (semaines de 4 jours et demi) voire 140 (pour ceux qui sont à quatre jours), contre 182 jours en moyenne en Europe, la France a « le chiffre le plus bas »de jours d'école. Quant aux petites vacances, « peu de pays ont un rythme aussi régulier avec des pauses aussi longues », rappelle Terra Nova.

La situation ne devrait pas s'arranger avec  le bac nouvelle formule, prévu à partir de 2021 , prédit Terra Nova : « Le choix de valider le contrôle continu avec des épreuves communes induira encore une forme de désorganisation des établissements durant le mois de juin. »

Marie-Christine Corbier

Ajouter un commentaire