Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Quels sont les meilleurs think tanks de France ?

L’institut Think et l’Université de Pennsylvanie publient des classements des meilleurs think tank. Découvrez les boites à idées françaises les plus réputées.

Que valent nos boîtes à idées? Selon l'institut Think, dont une spécialité est de les observer, elles sont l'une des dernières entités en qui les Français ont confiance (à 57%). Un score qui les met presque à égalité avec les ONG (60%), et très loin devant les médias (28%) et les partis politiques (12%) qu'ils alimentent pourtant de leurs réflexions. D'après l'édition 2 017 du Baromètre image des think tanks, réalisée du 21 au 29 décembre auprès de 1.000 cadres supérieurs, dont 212 dirigeants d'entreprises, ils ont la cote car "la situation actuelle impose de trouver de nouvelles idées et solutions".

Cette élite entrepreneuriale considère "qu'il est urgent de réinventer notre société". Frédéric Albert, président de Think, note qu'"année après année, les think tank gagnent en visibilité et en notoriété, qu'il se passe quelque chose, pas lié seulement à la campagne présidentielle". Thierry de Montbrial (Ifri), Agnès Verdier-Molinié (Ifrap) ou Jean-Dominique Giuliani (Fondation Robert Schuman) sont les trois personnalités qui émergent le plus de ces réservoirs de réflexions.

Trio anglo-saxon

Les think tank chouchous des cadres sont la Fondation Nicolas Hulot, qui est en tête du classement "global de réputation" devant Terra Nova et, à égalité, l'Iris et l'Institut Montaigne, ce dernier réalisant la plus belle progression d'une année à l'autre. Pour la simple "notoriété" on change un peu le tiercé avec le cercle de réflexion "progressiste" Terra Nova, - qui était présidé depuis 2012 par François Chérèque, décédé il y a quelques semaines- qui précède l'Institut Montaigne et la Fondation Nicolas Hulot.      

Parmi les études qui ont le plus intéressé ces douze derniers mois on retrouve encore Terra Nova en tête avec un rapport sur l’enseignement («Que doit-on apprendre à l’école?»), devant l’Institut Diderot («L’avenir du travail à l’âge du numérique) et l’Institut Thomas More («Réformer l’Etat pour gouverner la France»).

En termes d’aura internationale, selon une autre étude, publiée cette fois par l’Université de Pennsylvanie, c’est l’Ifri, fondé par Thierry de Montbrial qui domine très largement chez les Français, en se hissant à la 3eme place. Le duo de tête mondial est anglo-saxon: Brooking Institution (Etats-Unis), Chatam House (Royaume-Uni). 

Ajouter un commentaire