Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Quel rôle pour les think tanks dans la campagne présidentielle ?

Vidéo de la Conférence Esprit Public, « Quel rôle pour les think tanks dans la campagne présidentielle ? ».

Quel fut le rôle des think tanks dans la campagne présidentielle française de 2012 ? Comment mesurer leur impact, comme force de proposition et levier de mobilisation ?

En temps de campagne présidentielle, les partis politiques, véritables « machines de guerre » au service de leur candidat, concentrent tous leurs efforts vers la mobilisation de leur force vive et la victoire électorale.

Si les programmes et les projets ont été préparés en amont, la bataille entre les candidats réduit souvent le débat à quelques thématiques dans la forme comme sur le fond. C’est là que les think tanks font le lien entre société civile et champ politique, en soumettant au débat public leur analyse et de leur expertise afin de développer et compléter le travail programmatique.

Quel fut le rôle des think tanks dans la campagne présidentielle française de 2012 ? Comment mesurer leur impact, comme force de proposition et levier de mobilisation ?

En France, les think tanks sont avant tout dans le rôle de relais entre le politique et la société civile, quand aux États-Unis, ils sont les acteurs majeurs de la réflexion politique, suppléant largement les partis. Cette conférence est également l’occasion d’esquisser des points de comparaison entre les deux pays.

La séance est introduite par le Maire du 3ème arrondissement, Pierre Aïdenbaum, et animée par Marc-Olivier Padis, vice-président de Terra Nova. 
Avec Thomas Legrand, journaliste politique à France Inter, Marie-Cécile Naves, politiste, auteure de "La fin des néoconservateurs?" et chargée de mission au Centre d'analyse stratégique, et Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives) et enseignant à Sciences-Po et HEC.

Cette première conférence "Esprit Public" de la rentrée 2012 est l'occasion de rendre hommage à Olivier Ferrand. 
Ce débat est organisé en partenariat avec la Mairie du 3ème arrondissement de Paris, la revue "Esprit" et le magazine "Alternatives Économiques".

Ajouter un commentaire