Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Quelle régulation financière du foot ?

Compte-rendu et vidéo "Quelle régulation financière du foot ?" avec P. Piat, S. Lhermitte, V. Dhorasoo et T. Braillard, animé par A. Flanquart.

Dans le cadre de la discussion du projet de loi de finances pour 2014, le gouvernement a prévu l’introduction d’une taxe à 75% sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros par an. L’Union des Clubs Professionnels de Football qui estime que cette taxe nuira à la compétitivité du foot français menace de faire grève.

Au-delà de ce phénomène médiatique, c’est tout le football européen qui est dans la tourmente, avec des dettes supérieures à 15 milliards d’euros.

Ce phénomène s’explique par une économie du football totalement dérégulée et un modèle qui n’est pas soutenable sur le long terme. Les clubs dépensent structurellement plus que ce qu’ils ne gagnent.

Depuis l’arrêt Bosman intervenu en 1993, qui a totalement libéralisé les transferts de joueurs au niveau européen, les clubs de foot se sont lancés dans une surenchère financière pour capter les meilleurs talents.

Cela pose la question de l’équité des compétitions et de l’aléa sportif.

Pour mettre un peu d’ordre dans les finances des clubs, la France a depuis longtemps mis en place des règles contrôlées par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion. Au niveau européen, l’UEFA tente également de réguler la situation avec l’introduction du fairplay financier dont l’objectif est d’interdire aux clubs de dépenser plus que ce qu’ils ne gagnent.

Terra Nova organisait  un débat le mercredi 20 novembre à 18h30. L’objectif était de partager un constat sur la réalité financière du foot européen, d’expliquer les règles sous-jacentes de cette économie et d’envisager les régulations qui peuvent être mises en place pour que le foot ne soit pas seulement un spectacle, mais avant tout un sport. Il est urgent d’agir avant que le système ne s’effondre.

Etaient présents : 

  • M. Philippe Piat, Président de l’UNFP et de la FIFPro
  • M.Stephan Lhermitte, journaliste à l’Equipe Magazine
  • M. Vikash Dhorasoo, ancien footballeur français
  • M. Thierry Braillard, député PRG du Rhône

Le débat était mené par M. Arnaud Flanquart, responsable du pôle sport de Terra Nova.

En partenariat avec le groupe SOS.

Ajouter un commentaire