Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi 'informatique et libertés' du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant...

Logo

Quelles perspectives pour le financement de la culture et du cinéma ?

Conférence Esprit Public : "Quelles perspectives pour le financement de la culture et du cinéma ? " avec L. Creton.

Dans le cadre du cycle de conférences « Esprit Public », nous étions heureux de vous accueillir mardi 28 mai pour un débat organisé en partenariat avec la Mairie du 3e arrondissement de Paris, la revue Esprit et le magazine Alternatives économiques:

"Quelles perspectives pour le financement de la culture et du cinéma en France ? "

La conférence était organisée par Alice Béja de la revue Esprit avec la participation de Laurent Creton, professeur à l’université Paris III, Sorbonne Nouvelle et Président de l’IRCAV.

  • Alors que le festival de Cannes vient tout juste de se terminer, festival où l’exception culturelle française a été défendue par le Président du jury, Steven Spielberg, le sujet du financement du cinéma entre dans le débat public.
  • Entre 1992 et 2011,  la fréquentation du cinéma en salle a augmenté de 85%, le cinéma en salle se porte bien même si certaines menaces persistent :
  • Incertitude : activité cinématographique est fondée sur l’incertitude, impossible de savoir quelle va être la réponse du public, « l’échec est la règle, le succès l’exploit ». Les spectateurs deviennent dés lors l’enjeu principal
  • Institutionnalisation : difficulté structurelle de ce secteur d’activité
  • Rôle du producteur dans l’obtention de ses financements et celui du distributeur, maillon intermédiaire, dont le rôle est pourtant primordial : faire exister le film dans un univers hyper concurrentiel.
Ajouter un commentaire