Aller au contenu de la page
Note

Bolsonaro : indifférence ou stratégie du chaos ?

Confrontées à une crise sanitaire inédite, nos sociétés réagissent tant bien que mal d’un point de vue économique, sanitaire et social. Mais quel est l’impact de l’épidémie sur nos systèmes politiques ? Aucune lecture simplement déterministe ne semble pouvoir en rendre compte. Les tensions politiques, les rapports de force, la proximité des élections, le partage des pouvoirs entre échelons locaux et nationaux… peuvent expliquer des effets politiques variés. Tour d’horizon de quelques pays emblématiques.
Par
  • Léa Lebeaupin
Publié le 

Ce que la pandémie fait à la politique.
1. Le Brésil

Avec plus de 185 000 décès (décembre 2020) et 7,2 millions de cas depuis le début de la pandémie, le Brésil est incontestablement un des pays les plus touchés au monde par l’épidémie de Covid-19. Lorsque la maladie apparaît au Brésil, Jair Bolsonaro qualifie la maladie de « petite grippe », parle d’hystérie collective, puis s’accorde à dire que la mort de milliers de brésiliens est regrettable mais que « mourir est le destin de tous ». Face à l’augmentation du nombre de cas, le Président décide en juin d’interrompre la communication officielle des chiffres. 

Site Internet fabriqué avec  et  éco-conçu pour diminuer son empreinte environnementale.
Angle Web, Écoconception de site Internet en Savoie