Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

Ce que la pandémie fait à la politique : le Royaume-Uni

Confrontées à une crise sanitaire inédite, nos sociétés réagissent tant bien que mal d’un point de vue économique, sanitaire et social. Mais quel est l’impact de l’épidémie sur nos systèmes politiques ? Aucune lecture simplement déterministe ne semble pouvoir en rendre compte. Les tensions politiques, les rapports de force, la proximité des élections, le partage des pouvoirs entre échelons locaux et nationaux… peuvent expliquer des effets politiques variés. Tour d’horizon de quelques pays emblématiques.

Synthèse

Ce que la pandémie fait à la politique.
3. Le Royaume-Uni

Lorsque la crise du Covid a éclaté en février-mars 2020, Boris Johnson et son gouvernement baignaient dans une douce euphorie. Fraichement réélu avec une large majorité de 80 députés en décembre, le Premier Ministre venait aussi de faire sortir son pays de l’Union européenne, ou plutôt d’entrer dans la phase de transition d’un an qui devait conduire à la sortie définitive du marché unique et de l’union douanière, conformément à la promesse qui lui avait permis de remporter les élections, ‘Get Brexit Done’. A la mi-février, le Premier Ministre bénéficiait d’un niveau d’opinions favorables de 48% dans les sondages YouGov, contre 38% d’opinions défavorables.

 

Télécharger la note (PDF, 1,8 Mo)
Ajouter un commentaire