Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

Glissements ethniques de l’électorat nord-américain à la veille de l’élection présidentielle par Pascal Perrineau

Par son impact sur le reste du monde autant que par ses incertitudes, l'élection présidentielle américaine va retenir notre attention durant les semaines qui viennent. Terra Nova se met à l'heure américaine en publiant des contributions venant d'horizons variés, avec pour objectif de multiplier les éclairages sur une élection très disputée et atypique. Sans illustrer la position collective de Terra Nova, les textes du présent cycle viseront à mieux comprendre les impacts multiples, aux Etats-Unis et au-delà, du vote pour le Président des Etats-Unis. Après la mort de Georges Floyd, la dénonciation des violences policières et les émeutes qui ont embrasé nombre de villes nord-américaines, l’enjeu de la race et de l’ethnicité est au cœur de la prochaine échéance électorale de novembre 2020. Pascal Perrineau, professeur des universités à Sciences Po Paris, analyse ici les glissements ethniques de l'électorat nord-américain à la veille de l'élection présidentielle.

Synthèse

Par son impact sur le reste du monde autant que par ses incertitudes, l'élection présidentielle américaine va retenir notre attention durant les semaines qui viennent. Terra Nova se met à l'heure américaine en publiant des contributions venant d'horizons variés, avec pour objectif de multiplier les éclairages sur une élection très disputée et atypique. Sans illustrer la position collective de Terra Nova, les textes du présent cycle viseront à mieux comprendre les impacts multiples, aux Etats-Unis et au-delà, du vote pour le Président des Etats-Unis. Après la mort de Georges Floyd, la dénonciation des violences policières et les émeutes qui ont embrasé nombre de villes nord-américaines, l’enjeu de la race et de l’ethnicité est au cœur de la prochaine échéance électorale de novembre 2020. Pascal Perrineau, professeur des universités à Sciences Po Paris, analyse ici les glissements ethniques de l'électorat nord-américain à la veille de l'élection présidentielle. 

Télécharger la note (PDF, 310 ko)
Ajouter un commentaire