Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

L'Europe dans la nouvelle donne mondiale : le risque de devenir une province de la mondialisation à la chinoise - L'analyse de Sylvain Kahn

Terra Nova a publié le 15 juin dernier un essai du député européen Pascal Canfin, président de la Commission Environnement du Parlement Européen, intitulé "Le nouvel âge progressiste de la mondialisation" dans lequel il montre les réelles opportunités pour des projets porteurs d'avenir dans la mondialisation. Sa démonstration, à la fois tonique et précise, fait le pari d'une attitude coopérative des grandes puissances. Or, dans l’espace mondial actuel, progressisme et République populaire de Chine sont deux expressions oxymoriques. Pour donner toutes ses chances à ce progressisme mondialisé, l’Europe doit faire face au défi chinois et s'affirmer contre lui.

Synthèse

Terra Nova a publié le 15 juin dernier un essai du député européen Pascal Canfin, président de la Commission Environnement du Parlement Européen, intitulé "Le nouvel âge progressiste de la mondialisation" dans lequel il montre les réelles opportunités pour des projets porteurs d'avenir dans la mondialisation. Sa démonstration, à la fois tonique et précise, fait le pari d'une attitude coopérative des grandes puissances. Or, dans l’espace mondial actuel, progressisme et République populaire de Chine sont deux expressions oxymoriques. Pour donner toutes ses chances à ce progressisme mondialisé, l’Europe doit faire face au défi chinois et s'affirmer contre lui. L'analyse de Sylvain Kahn pour Terra Nova.

 

Sylvain Kahn est géographe et historien. Il est professeur agrégé à Sciences Po. Chercheur au sein du Centre d'histoire de Sciences Po, ses travaux et son expertise portent sur l'Union européenne.

Télécharger la note (PDF, 430 ko)
Ajouter un commentaire