Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

« L’exceptionnalisme américain » et l’élection de 2020, par Adam Przeworski

Le système de vote pour les élections présidentielles américaines est un des plus singuliers qu'on puisse observer. Les règles qui l'encadrent, en particulier, sont incomplètes et parfois contradictoires. Pourtant, ce système plein de défauts a fonctionné sans difficultés majeures depuis 220 ans. Comment un système dépourvu de règles claires peut-il marcher si longtemps ? L'équilibre permis par l'alternance politique entre deux partis a créé des usages bénéfiques. Mais la montée des tensions au sein de la société américaine, sur des enjeux de plus en plus polarisants, risque de rompre ces habitudes pacifiques. Et rendre particulièrement difficile la période de transfert des pouvoirs. L'analyse d'Adam Przeworski, professeur de sciences politiques à l'Université de New York (NYU) pour la Série Américaine de Terra Nova.

Synthèse

Le système de vote pour les élections présidentielles américaines est un des plus singuliers qu'on puisse observer. Les règles qui l'encadrent, en particulier, sont incomplètes et parfois contradictoires. Pourtant, ce système plein de défauts a fonctionné sans difficultés majeures depuis 220 ans. Comment un système dépourvu de règles claires peut-il marcher si longtemps ? L'équilibre permis par l'alternance politique entre deux partis a créé des usages bénéfiques. Mais la montée des tensions au sein de la société américaine, sur des enjeux de plus en plus polarisants, risque de rompre ces habitudes pacifiques. Et rendre particulièrement difficile la période de transfert des pouvoirs. L'analyse d'Adam Przeworski, professeur de sciences politiques à l'Université de New York (NYU) pour la Série Américaine de Terra Nova. 

Télécharger la note (PDF, 170 ko)
Ajouter un commentaire