Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

La coopération économique internationale après l'élection présidentielle américaine : l'initiative revient aux Européens, par Pierre Jaillet

Joe Biden, s’il est élu, pourrait entrouvrir la porte à la révision d’un modèle de coopération économique à bout de souffle. Mais, quel que soit le prochain Président des Etats-Unis, ce sont les Européens qui ont la clef et sont les mieux placés pour favoriser une coopération multilatérale plus équitable et plus efficace entre les grandes zones de la planète. Les explications de Pierre Jaillet, ancien directeur général des études et des relations internationales de la Banque de France, chercheur associé à l'IRIS et expert associé à l'Institut Jacques Delors, pour la Série Américaine de Terra Nova.

Synthèse

Joe Biden, s’il est élu, pourrait entrouvrir la porte à la révision d’un modèle de coopération économique à bout de souffle. Mais, quel que soit le prochain Président des Etats-Unis, ce sont les Européens qui ont la clef et sont les mieux placés pour favoriser une coopération multilatérale plus équitable et plus efficace entre les grandes zones de la planète. Les explications de Pierre Jaillet, ancien directeur général des études et des relations internationales de la Banque de France, chercheur associé à l'IRIS et expert associé à l'Institut Jacques Delors, pour la Série Américaine de Terra Nova. 

Télécharger la note (PDF, 180 ko)
Ajouter un commentaire