Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

Pour un financement européen de la crise. Contre les chocs récessifs violents, des obligations indexées sur le PIB

La crise économique engendrée par la pandémie de Covid 19, une décennie à peine après la grande crise financière, est une piqûre de rappel de l’existence de risques extrêmes endogènes et exogènes pour l’économie mondiale. Si les réponses à la crise des grandes économies développées ont été fortes et si le policy mix a d’emblée été plus équilibré que lors de la crise de 2008/09, la coordination tant au niveau international qu’européen n’est pas encore à la hauteur des enjeux. Avec la réouverture des négociations dans l'Eurogroupe pour arriver à un accord sur l'épineuse question du financement de la crise, nous faisons plusieurs propositions dans cette note, pour y parvenir, via l'indexation des obligations sur le PIB dans la zone euro.

Synthèse

La crise économique engendrée par la pandémie de Covid 19, une décennie à peine après la grande crise financière, est une piqûre de rappel de l’existence de risques extrêmes endogènes et exogènes pour l’économie mondiale. Si les réponses à la crise des grandes économies développées ont été fortes et si le policy mix a d’emblée été plus équilibré que lors de la crise de 2008/09, la coordination tant au niveau international qu’européen n’est pas encore à la hauteur des enjeux. Avec la réouverture des négociations dans l'Eurogroupe pour arriver à un accord sur l'épineuse question du financement de la crise, nous faisons plusieurs propositions dans cette note, pour y parvenir, via l'indexation des obligations sur le PIB dans la zone euro. 

Télécharger la note (PDF, 2,3 Mo)
Ajouter un commentaire