Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

En 2012, Moderniser la vie politique

Conférence Terra Nova à Sciences Po. « En 2012, Moderniser la vie politique » avec J. Bayou, M. Paillon, B. Thieulin, T. Vedel.

En 2009, Terra Nova, dans son rapport «  Moderniser la vie politique : innovations américaines, leçons pour la France », décryptait  les nouvelles pratiques de la campagne de Barack Obama à l’origine d’une mobilisation électorale et militante sans précédent, signes d’une véritable revitalisation démocratique. Dans ce combat militant la cause du changement a primé sur tout le reste : « yes we can », disait-on. Internet s’impose alors, tant pour recruter les sympathisants qu’organiser le militantisme avec des innovations telles que les micro-dons en ligne, la mise en place d’un réseau social militant, et une base de données exceptionnelle : la Catalist.

Pour 2012, le changement s’est installé dans la vie politique française avec la mise en place de primaires à gauche. Internet prend une place sans précédent dans les stratégies électorales et l’on voit apparaître des réseaux sociaux militants, des dons en ligne, … Comment amplifier la dynamique et signer une réelle revitalisation démocratique ?

Dans le cadre du cycle de conférences de Terra Nova à Sciences Po,Julien Bayou, directeur de la mobilisation de la campagne d’Eva Joly et co-fondateur des collectifs Jeudi Noir et Génération Précaire, Marjorie Paillon, Journaliste à France 24 et co-fondatrice de ilovepolitics.info, Benoît Thieulin, fondateur de l’agence la Netscouade et membre du bureau de Terra Nova et Thierry Vedel,chargé de recherche CNRS au CEVIPOF, ont débattu de cette question mercredi 22 février à 19h15 à Sciences Po.

Ajouter un commentaire