Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

Jeremy Rifkin, Energie et technologies : « La Troisième révolution industrielle », un enjeu pour la présidentielle ?

Le 7 février, Terra Nova a eu le plaisir de recevoir à Paris l'essayiste américain Jeremy Rifkin, à l'occasion de la parution de son dernier ouvrage, "La troisième révolution industrielle" (Editions Les liens qui libèrent). L'occasion d'échanger sur sa vision des évolutions énergétiques en cours, de leur impact sur l'économie mondiale et sur la structuration des liens sociaux.

En ce début d'année 2012, la France et les Etats-Unis entrent en campagne présidentielle. Face à la crise, l’attention des électeurs et des responsables politiques se focalise sur la relance économique et la résorption de la dette. Aussi y a-t-il un besoin impérieux, eu égard aux défis qui se présentent au monde, d'anticiper les évolutions de long terme. Jérémy Rifkin, économiste, essayiste, conseiller politique et activiste américain, spécialiste de prospective économique et scientifique, envisage « l’humanité à un carrefour », en train d’entrer de plein pied dans une troisième révolution industrielle, écologique et numérique.

L’auteur de La fin du travail et du Rêve européen défend dans son dernier ouvrage l’idée qu’après le charbon et l’électricité, les énergies renouvelables, couplées aux technologies de l'information et de la communication, s’apprêtent à faire vivre au monde des bouleversements majeurs. Comment, demain, se structurera notre réseau de production énergétique ? Quels impacts ces changements auront-ils sur l’économie mondiale ? Une décentralisation accrue de la production énergétique ne pourra-t-elle pas participer à l’émergence d’une société du partage ? L’Europe, dans ce nouveau contexte, ne pourra-t-elle pas reprendre sa place dans le monde ?

Jeremy Rifkin verse ici une contribution claire et franche à un débat qui s'impose

Pour se procurer, l'ouvrage de Jeremy Rifkin, "La troisième révolution industrielle", cliquez ici.

Ajouter un commentaire