Inscrivez vous à la newsletter du Terra Nova. Si vous souhaitez vous pouvez visualiser un exemple

Conformément à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 (ci-après la « Loi Informatique et Libertés ») et du Réglement Général sur la Protection des Données Personnelles du 27 avril 2016, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous adressant un email à l'adresse contact@tnova.fr

Logo

Les frais d’inscription universitaires sont-ils toujours un sujet tabou ?

Compte-rendu du débat « Poings de vue » : Les frais d’inscription universitaires sont-ils toujours un sujet tabou ? avec P. Courtioux, E. Zemmour animée par M. Andler et L. Daudet.

Alors que l’enseignement universitaire est au cœur de l’actualité avec une « loi Fioraso » qui divise les opinions, Terra Nova a organisé un débat sur un autre sujet brûlant bien que souvent éludé : le montant des droits d’inscription universitaires.

Dans un contexte budgétaire difficile, alors que les missions de l’université se voient étendues, on constate une forte disparité selon les filières au niveau du financement des études, alors que dans le même temps, l’enseignement supérieur peine à jouer son rôle d’ascenseur social.
Terra Nova avait proposé en 2011 une augmentation modérée des frais d’inscription à l’université, sous réserve de refonte des aides existantes. Mais ce positionnement implique de nombreuses autres questions :

  • Comment utiliser de manière optimale cet argent (augmenter les bourses ou donner plus de moyens à l’université) ?
  • Comment gérer les inégalités avec les étudiants étrangers ?
  • De nouveaux modèles économiques (remboursement différé, etc…) sont-ils acceptables ?
  • Est-il judicieux de faire un comparatif de la situation dans les autres pays ?
  • Une trop forte augmentation n’annonce-t-elle pas un désengagement de l’Etat ?
Ajouter un commentaire